Mis à jour Mis à jour: août 12, 2020

Paris sportifs en ligne au Canada/Quebec | Bonus et Sites en 2020

Les paris sportifs ont la cote et pour cause, ils permettent d’empocher des gains réels. Vous pouvez miser sur des évènements, des joueurs… et contrairement aux jeux de hasard, les paris reposent sur des analyses très complètes. Ce guide du pari sportif vous aidera à comprendre le fonctionnement des mises qui se font en ligne et vous fournira des conseils essentiels pour augmenter vos chances de gagner.

Parier sur les événements sportifs : comment ça marche ?

Comme tout pari, l’idée est de faire un pronostic sur le gagnant. Vous misez donc une somme avant que l’événement concerné n’ait lieu. Si votre prédiction est bonne, vous gagnez. Si les résultats ne sont pas conformes à votre pronostic, vous perdez.

Comment parier en ligne sur un sport ?

Les paris placés sur des sports ou des sportifs permettent de joindre l’utile à l’agréable. En plus de pouvoir gagner le pari, vous avez la possibilité de mieux vivre votre passion pour le sport puisqu’il est nécessaire de rester au courant des événements pour réaliser de bons pronostics.

Accessibles à toute personne majeure, les paris sportifs au Québec et au Canada dans sa globalité englobent 3 grandes étapes.

1. Sélectionner un bookmaker

Votre objectif est de trouver le meilleur site pour paris sportifs. Par définition, il s’agit du bookmaker qui saura pleinement répondre à vos attentes, d’où la nécessité de bien comparer.

Voici quelques éléments à considérer pour ne pas vous tromper dans votre choix :

  • La réputation du bookmaker : consultez les avis des autres parieurs pour vous faire une idée globale.
  • Les offres promotionnelles : le bookmaker propose-t-il des bonus ? Si oui, quelles sont les conditions d’attribution de ces bonus ?
  • La sélection sportive : certains sites se consacrent à un seul sport : courses de chevaux, football…, tandis que d’autres vous offrent accès à une plus d’opportunités.
  • Le service client : pouvez-vous vous faire assister à tout moment ou y a-t-il des horaires fixes pour la prise en charge des appels et la messagerie instantanée ?
  • Les options de pari : certains bookmakers vous offrent la perspective de réaliser des paris sportifs en live, d’autres se limitent aux pronostics en amont.
  • Options de paiement : vérifiez les modes de paiements acceptés par le site et informez-vous sur les délais de versement des gains.

Vous pourrez évidemment vous baser sur d’autres critères, l’essentiel sera toujours d’arrêter votre choix selon vos préférences personnelles.

2. S’inscrire

Votre choix est fait, vous pouvez désormais vous inscrire sur un ou plusieurs sites de paris sportifs canadiens.

Dans la plupart des cas, les bookmakers ont besoin de données personnelles comme vos nom et prénom, vos coordonnées, votre lieu de résidence et la devise que vous utilisez. Une copie de votre RIB peut être demandée en prévision du versement de vos gains si vous réalisez de bons pronostics.

3. Parier

Vous avez un bookmaker et un compte valide, vous pouvez désormais placer des paris sur les différents événements de votre choix.

Les éléments indissociables des paris qu’ils soient sportifs ou non

Les mises

Une mise est une somme d’argent que vous engagez dans un pari sportif pour pouvoir en tirer profit. Assurez-vous de ne miser qu’une somme que vous pouvez vous permettre de perdre dans la mesure où les gains ne sont jamais assurés à l’avance.

Les limites de mise

Les bookmakers peuvent limiter les mises effectuées par un même joueur. C’est un système qui limite le montant total des gains pouvant être remportés en paris simples ou combinés. Il est donc important de bien vous informer sur les limites en question, sachant que votre bookmaker peut automatiquement déduire votre mise afin de faire respecter le seuil instauré.

Les limites peuvent aussi être calculés sur le montant total des paris effectués sur une période donnée : jours glissants, trimestre, année….

Les bookmakers

Il s’agit tout simplement des organismes qui organisent les paris. Ils recueillent les différentes mises puis se chargent de verser les gains aux joueurs chanceux.

Dans le cas des paris virtuels, les bookmakers sont des sites internet. Il y en a plusieurs au Canada et vous pourrez facilement sélectionner celui qui vous convainc le mieux.

La cote

Il s’agit d’une valeur exprimée en chiffre qui indique le montant du gain potentiel. Il vous suffit de multiplier le montant que vous misez par la cote pour savoir combien vous pouvez gagner.

Si par exemple vous misez 10 CAD sur un pari coté à 1.8, un bon pronostic vous permettra d’empocher 18 CAD, soit 8 CAD de bénéfices. Si vous perdez, vous ne faites pas de bénéfices et votre mise ne vous sera pas remboursée.

La cote est aussi un indice de probabilité. Plus elle est élevée, moins il y a de chance que le pari soit gagnant.

Le calcul est assez simple : 1/[cote]x100 = probabilité de gain. Si la victoire d’une équipe de baseball est par exemple cotée à 1.45, cela signifie que ses chances de gagner sont estimées à 69%.

Cote fixe

On dit qu’une cote est fixe lorsqu’elle n’évolue pas entre le moment où votre pari est enregistré et le moment où vos gains sont versés. Vous connaissez donc la valeur de votre gain potentiel avant le début de l’événement sportif.

Le calcul d’une cote fixe repose sur plusieurs facteurs analysés par des experts :

  • les performances individuelles d’un joueur sur les événements sportifs précédents
  • les statistiques des victoires et défaites d’une équipe
  • l’absence d’un joueur blessé
  • le lieu où se déroule la rencontre
  • les résultats d’une compétition similaire (rencontre des mêmes athlètes/équipes)
  • etc.

Attention, une cote fixe peut fluctuer. Si par exemple un joueur de basket se blesse à l’entraînement à quelques jours du match, la cote peut augmenter ou baisser selon les nouvelles analyses. Cependant, cette modification n’aura absolument aucune conséquence sur vos gains potentiels.

Cote mutuelle

C’est un système plus courant dans le cadre des compétitions hippiques. Vous pouvez par exemple en profiter grâce à un pari sportif placé chez PMU.

Le calcul de la cote est essentiellement basée sur le volume de paris enregistrée. La cote finale est donc annoncée officiellement à la clôture des paris, ce qui a généralement lieu juste avant le début de l’événement sportif concerné. Cela signifie que la cote sur laquelle vous avez misé ne représente pas la base de calcul de vos gains potentiels. Elle est fournie à titre purement indicatif.

Quel sport choisir pour parier ?

Il faut savoir parier sur le bon sport car si tous vous offrent la perspective de gagner, certains sont plus rentables que d’autres.

Un sport sûr

On parle de valeur sûre lorsque les paris sur la discipline sont multiples et qu’il y a plusieurs opportunités de gagner. Il s’agit donc de sports populaires comme le football qui vous permet de parier sur la victoire d’une équipe, le meilleur joueur de la saison, le nombre de buts, etc.

Un sport rentable

La rentabilité repose sur le calcul du ratio entre les paris que vous tentez et ceux que vous remportez réellement. Il s’agit de ce fait des sports “prévisibles” dans le sens où vous avez de très fortes chances de gagner.

Au tennis par exemple, le match nul est impossible. En vous basant sur les analyses des experts, vous pourrez donc facilement placer un pari gagnant. Le basketball est également considéré comme sport rentable en termes de paris virtuels.

Un sport que vous maîtrisez

Les bookmakers possèdent des catalogues impressionnants mais attention, ne vous laissez pas trop tenter par des disciplines sportives que vous ne maîtrisez pas. Focalisez-vous plutôt sur un ou plusieurs sports dont vous connaissez les règles, l’historique….

A titre d’exemple, évitez de parier sur la Formule 1 si vous n’y connaissez absolument rien en sports mécaniques.

Comment gagner sur les sites de pari sportif ?

Il n’y a pas vraiment de recette miraculeuse pour gagner à tous les coups. Cependant, vous avez la possibilité d’adopter les bons réflexes qui vous permettront de minimiser les risques de pertes sur vos paris.

Renseignez-vous

Faites des recherches en amont. Pour cela, consultez plusieurs statistiques et comparez-les. Forums des supporters, presse sportive, sites consacrés aux pronostics… ne négligez aucune source. Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à plusieurs évaluations en parallèle, choisissez une discipline, voire un championnat en particulier. Dès que vous le pouvez, renseignez-vous sur les rencontres. Soyez à l’affût des actualités pour prendre de l’avance sur les bookmakers. Si vous êtes vous-même un passionné du sport sur lequel vous pariez, faites vos propres analyses et confrontez-les aux sources externes que vous avez en mains.

Soyez stratégique

Parier sur une équipe parce qu’elle est votre favorite n’est pas la meilleure stratégie pour gagner. D’ailleurs, cela n’aidera pas l’équipe en question à remporter la victoire. Restez donc factuel.

Gardez le contrôle sur votre bankroll

Qui dit pari dit aussi dépense. La bankroll correspond donc à la somme maximale que vous pouvez consacrer à vos paris. Dans l’idéal, limitez-vous à 8% de la bankroll pour un pronostic. Vous gardez ainsi une marge de sécurité.

Parier sur un sport est extrêmement passionnant. Le plus important est de rester maître de vos pronostics et surtout de procéder stratégiquement que ce soit dans le choix du site ou dans la manière de placer vos paris.